fbpx
Tendances des réseaux sociaux : Quelles nouveautés en 2019 ?

Tendances des réseaux sociaux : Quelles nouveautés en 2019 ?

Tandis que notre rapport à la technologie évolue constamment et très vite, la satisfaction instantanée est désormais une norme. Combler rapidement nos différentes envies n’est pas l’unique habitude engendrée par la technologie moderne. En effet, les consommateurs désirent également nouer des relations de confiance avec des marques, ce qui signifie de la transparence et de l’authenticité, surtout avec les réseaux sociaux. C’est pourquoi afin que votre société puisse suivre la cadence, concevoir un site web et gérer vos réseaux sociaux ne se révèle plus être suffisant du tout. Il faut être actif sur ces portails et être au fait des dernières modes. Ainsi, nous avons rédigé cet article sur les nouvelles tendances des réseaux sociaux en 2019.

Le direct : la tendance à suivre en 2019 !

Voici une des principales tendances des réseaux sociaux en 2019. Facebook a introduit cette fonction il y a quelques années. Elle offre la possibilité à tous les utilisateurs et à toutes les pages de diffuser du contenu en direct via un smartphone ou une régie vidéo. En 2017, près de 3,5 milliards de directs ont été diffusés sur le réseau social Facebook. Instagram s’est aussi attelé à cette fonction et Twitter aussi via Periscope.

Diffuser du contenu en direct offre la possibilité de concevoir une proximité et de façonner une relation de confiance avec votre clientèle. Il ne faut pas avoir peur des aléas du direct ou des petites erreurs. En effet, c’est bel et bien cela que votre clientèle aime. Le direct marche puisque c’est un contenu engageant. Aujourd’hui, la meilleure communication s’avère être réciproque. Cela signifie que les consommateurs interagissent avec votre marque et vous interagissez avec ces derniers. Les vidéos en direct sont une excellente façon de faire de l’engagement sur Facebook. Nous sommes dans l’ère du direct et de l’instantané. Les sociétés également !

Avec quels moyens ?

Un bon smartphone ainsi qu’une bonne connexion internet sont suffisants. Vous l’aurez compris, il y a nullement besoin de grands moyens. Si vous désirez hausser la qualité de vos directs sur Facebook ou si vous souhaitez qu’ils soient plus engageants, n’hésitez pas à improviser un plateau d’enregistrement avec une caméra qualitative, ou si vos directs sont en mouvement, il est possible de vous procurer un stabilisateur pour smartphone.

Un exemple de direct qui a marché : Renault Sport pendant le Mondial de l’Auto à Paris. Afin de montrer à quoi ressemble leur nouveau jeu de « pit-stop » de Formule 1 en réalité virtuelle, le groupe Renault a tout simplement filmé l’expérience en direct (grâce à un smartphone). Ainsi, cela n’a pas demandé beaucoup de moyens, mais a tout de même engendré une bonne centaine de réactions et environ 7 000 vues.

Quatre autres tendances majeures

Les visuels au lieu des textes

Posséder une identité visuelle forte est pertinente. Se servir de cette dernière est encore mieux. La vidéo marche parfaitement sur Instagram ainsi que Facebook. Pour ce qui est des photos, elles marchent aussi et sont nettement moins chères à concevoir que les vidéos.

Si les visuels utilisés sont qualitatifs, alors votre image de marque ne pourra qu’être améliorée. Par contre, si c’est le contraire, votre image de marque va en souffrir. En outre, si vous n’avez aucune connaissance en création graphique, nous vous recommandons d’avoir recours aux services d’un graphiste. Pensez à mettre en avant votre équipe, vos produits, vos services, vos réalisations avec des visuels qualitatifs. Il y a nullement besoin de posséder un appareil photo à près de 1000 euros afin d’effectuer de magnifiques clichés. En effet, un simple smartphone est nettement suffisant afin de concevoir descentes pour les réseaux sociaux !

Les contenus éphémères ou “stories” si vous préférez

Les fameuses « stories » ont également débarqué sur Snapchat. Les stories sont des contenus éphémères qu’il est impossible de dénicher dans le fil d’actualité. Ces dernières offrent la possibilité de mettre en avant des actions ponctuelles pour votre marque (une promotion d’une journée par exemple). Dernièrement, ces stories ont nettement progressé, surtout sur Instagram et sur Facebook. Elles ont pris le dessus si on compare avec Snapchat.

Les chiffres de Hootsuite affirment que 400 millions de stories sont publiées tous les jours sur Instagram. C’est titanesque. Un fil d’actualité est une vitrine et c’est pourquoi le contenu mis doit être sans failles. Ce dernier peut représenter vos produits, des images de shootings, ou bien des illustrations professionnelles dans le but de parfaitement refléter votre positionnement.

Les stories par contre sont plus pertinentes pour des instants spontanés : un événement ou encore une nouvelle à annoncer. En effet, les stories doivent refléter les coulisses de votre marque ! Prenons l’exemple de la marque Panafrica, qui se sert des stories pour prouver la transparence de ses procédés de production. On peut notamment observer le fondateur aller dans les ateliers d’assemblage, ou acheter les matières premières. Cela permet d’optimiser la confiance et la proximité avec la clientèle. Les contenus éphémères sont en tout cas une des principales tendances des réseaux sociaux actuellement avec le direct.

La 3D

Le géant Facebook a introduit la 3D très récemment. Il faut savoir que c’est ce contenu qui risque de prendre de l’ampleur pour une seule raison : c’est que tout individu doté d’un smartphone de dernière génération aura la possibilité de concevoir du contenu en 3D. Ainsi, il sera notamment possible de prendre des photos en 3D des vos différents produits et de les montrer à votre communauté dans le but qu’ils puissent les observer sous tous les angles possibles ! Cette technologie n’est pas encore extrêmement poussée. Or, on voit de plus en plus de photos 3D sur le réseau social Facebook.

La “Social TV” ainsi que les vidéos verticales

Qu’est ce que la « Social TV » ? Il s’agit d’un mix des réseaux sociaux ainsi que de la TV classique. Quand vous regardez votre émission préférée et que vous réagissez sur Twitter en vous servant d’un hashtag, sachez que vous participez alors à la mode de la Social TV. Or, cette dernière a connu des événements pionniers récemment avec l’apparition de Instagram TV et le débarquement de Facebook sur les droits de diffusion de grands événements sportifs. La TV classique est à la traîne et doit déjà lutter contre une énorme concurrence avec notamment Netflix, Amazon Prime. Ainsi, avec les mastodontes du web comme Facebook, cela ne va pas s’arranger. C’est pourquoi la Social TV ne se fait pas sur la TV réelle mais directement sur les réseaux sociaux.

Chaque année, le nombre de vidéos dévoilées sur Instagram part en hausse de 80%, si on se fit à Hootsuite. Il s’agit d’une magnifique progression ! En outre, avec l’introduction d’IGTV (qui est la plateforme vidéo d’Instagram), les utilisateurs du réseau peuvent désormais concevoir des contenus plus longs, pouvant être consultés dans une partie à part d’Instagram. Ce type de contenus concurrence le leader de la vidéo en ligne qui n’est autre que YouTube.

En outre, qui dit social, dit mobile, dit vertical. Vous l’avez certainement remarqué, certaines publicités sur YouTube sont désormais en format vertical, et ce pour l’unique raison que le web est de plus en plus mobile. Comment bénéficier de cette nouvelle tendance ? Concevoir du contenu vidéo. Cela ne nécessite pas beaucoup de moyens mais demande un certain temps. Lancez-vous sans attendre sur ce nouveau genre de contenus !

Tendances des réseaux sociaux : La recherche vocale gagne du terrain

Au même titre que la vidéo, c’est une tendances des réseaux sociaux en 2019. La recherche vocale change la manière de recherche l’information sur mobile. Il faut savoir que près d’une recherche Google sur 4 est vocale sur un appareil mobile. En 2020, près de 50% des recherches seront vocales. Si vous souhaitez effectuer un test, servez-vous de l’application Google sur votre smartphone et faites la recherche vocale sur les tendances marketing digital. Dans ce cas, vous direz à voix haute ce que vous avez en tête : « Quelles sont les tendances du marketing digital ? ». Vous risquez de refaire votre demande plusieurs fois avant que l’algorithme comprenne tout. Sachez que la technologie est certainement plus pertinente afin de comprendre l’anglais, surtout si on compare avec les autres langues.

La recherche vocale n’est pas autant développée sur le continent européen qu’aux États-Unis. Dans les prochaines années, cela va certainement changer. Or, cela ne veut pas dire qu’il faut l’ignorer ! Il faut prendre en compte que les recherches effectuées par la voix ne sont pas semblables à celles inscrites au clavier. Au lieu d’écrire différents mots-clés sans les lier avec des déterminants ou des prépositions, les recherches que l’ont effectue via la voix sont plus longues et sont comparables à des phrases entières (interrogations ou affirmations).

Les experts du SEO savent que les mots clés de longue traîne seront d’autant plus essentiels dans le futur. Comme vous vous en doutez, la recherche vocale a un réel impact sur le référencement des contenus car il faudra optimiser ces derniers afin de montrer à l’algorithme qu’ils possèdent la réponse aux recherches vocales.

L’influenceur : un véritable incontournable

Les influenceurs sont de réels aubaines pour les marques sur les réseaux sociaux. Au contraire des célébrités, les influenceurs sont nettement plus accessibles et plus rentables. Effectivement, les Français font plus confiance aux influenceurs établissant une relation de confiance ainsi que de transparence avec les internautes. En outre, ils possèdent tous un domaine d’expertise (beauté, mode ou encore lifestyle), donnant ainsi la possibilité de dénicher l’influenceur vous convenant et qui sera en accord avec vos produits ou vos services.

Afin de travailler avec un influenceur, il faut tout d’abord repérer ceux qui vous paraissent pertinents pour votre stratégie. Puis, prenez contact avec ces derniers afin d’établir une relation de confiance. Ne perdez surtout pas de vue votre but. Un influenceur peut être proche de vous, mais cela et doit avant tout rester une relation commerciale.

Mais aussi …

Les messageries instantanées gagnent du terrain

L’arrivée du mobile dans notre vie quotidienne a chamboulé nos différentes habitudes de consommation. Même l’utilisation du mobile en lui-même a changé. Avant, nous communiquions essentiellement par SMS. De nos jours, ce sont bel et bien les messageries instantanées qui occupent la grande place dans notre manière d’échanger. Elles offrent la possibilité aux utilisateurs de communiquer avec leur réseau, mais aussi avec les différentes marques qui sont sur les réseaux sociaux.

Il est par conséquent pertinent pour un professionnel de proposer le chat en direct, ce qui incitera l’utilisateur à venir communiquer avec vous. Sachez qu’il est aussi possible d’avoir recours aux chatbots qui quant à eux offrent la possibilité d’un service en continu 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

L’ordre chronologique est de retour !

Il faut savoir que les réseaux sociaux vont laisser de côté les algorithmes afin de revenir au format chronologique. De nos jours, peu de réseaux sociaux offrent un fil d’actualité chronologique. En effet, la totalité des réseaux sociaux (ou quasiment) s’avèrent être gérés avec des robots prenant en compte de multiples critères, surtout ceux liés à la pertinence, afin de concevoir votre fil d’actualité. Ainsi, vous ne contrôlez pas ce que vous voyez comme utilisateurs, mais également vous ne contrôlez pas quels internautes seront touchés par votre publication comme société.

Twitter a été le premier réseau social à avoir tenté le coup. Effectivement, ce dernier offre désormais la possibilité à l’utilisateur de modifier le fonctionnement de son fil d’actualité. Il est par conséquent possible de choisir un format chronologique ou de laisser faire afin que les robots façonne ce dernier.

Pour conclure sur les tendances des réseaux sociaux

Les deux grandes tendances à suivre en 2019 sont le développement exponentiel de la vidéo ainsi que les contenus éphémères (les « stories » si vous préférez). Il faut réfléchir à comment votre société pourrait profiter de ces différentes tendances en développant du contenu pertinent pour votre clientèle, dans le but d’être visible mais surtout afin d’optimiser votre chiffre d’affaires. Si vous avez des interrogations ou bien que vous désirez de l’accompagnement pour le développement de vos réseaux sociaux, n’hésitez pas à nous contacter.

Panorama sur les nouveaux réseaux sociaux 2019

Panorama sur les nouveaux réseaux sociaux 2019

Quelles sont les tendances pour l’année 2019 pour ce qui est des nouveaux réseaux sociaux ? Dans l’univers des médias sociaux, il existe un quatuor de tête : Facebook, Instagram, LinkedIn et Snapchat. Ces quatre noms semblent tout simplement indélogeables. Cela n’empêche pas la concurrence de tenter des choses et de dévoiler de nouvelles plateformes d’échange. Découvrons ensemble plusieurs médias sociaux qui peuvent être une véritable surprise cette année, et qui tentent de s’installer durablement dans les années à venir.

Point sur les nouveaux réseaux sociaux

Nouveaux réseaux sociaux : plusieurs échecs ces dernières années

Nouveau réseau social ne veut pas forcément dire succès. Par exemple, avec Vero, on peut voir que le succès se révèle être en demi-teinte. Le concept est en effet intéressant. Or, l’application n’a forcément rencontré le succès escompté. Cela est encore plus vrai pour Mastodon, qui a eu sa période tendance grâce notamment à son système de Twitter-like ou encore ses possibilités de posts plus longs et sans aucune publicité. Or, il faut constater qu’une nouvelle fois, on est loin du succès. La liste des noms des échecs niveau réseaux sociaux est longue : Friendster, Eons, Orkut ou encore ConnectU sont autant de noms qui n’ont pas réussi à s’imposer.

Des réseaux sociaux déjà installés et concurrentiels

Une des premières raisons pour lesquelles un nouveau réseau social ne s’impose pas est que le marché se révèle être déjà pas mal saturé ! En effet, entre les Instagram, Twitter, Snapchat, Facebook ou encore Pinterest, on se retrouve déjà avec plusieurs noms couvrant pas mal de fonctions différentes. Nous pouvons ajouter à cela le combat continuel de ces mastodontes dans le but d’attirer le plus de gens possibles. En découle des apports de nouveautés continuelles au sein de ces réseaux déjà présents et on a une « offre » extrêmement complète de ce qu’on peut dénicher au niveau de nos réseaux sociaux.

Veux-on vraiment des nouveaux réseaux sociaux en 2019 ?

La raison majeure des échecs de la totalité des tentatives des nouveaux réseaux sociaux : les utilisateurs eux-même. Prenons par exemple Beme. Il s’agit d’une plateforme où l’on intégrait des vidéos sans avoir à visionner l’écran, et qui, quand elles étaient enregistrées, étaient postées de manière directe. L’objectif est ici de répondre à un besoin de partages plus « réels ». Il faut savoir que les réseaux sociaux sont la plupart du temps la cible de critiques afin de ne pas « montrer la vraie vie ». Ainsi, Beme semblait à première vue un vrai début de réponse. Or, cela n’a pas marché.

Vero quant à lui promet un nouveau réseau social en ordre chronologique et sans aucune publicité ! Ce qui correspond à une réponse à 80% des plaintes présentes sur Instagram des utilisateurs affirmant qu’on ne voient pas leurs photos. Cette promesse se base sur un système d’inscription payant. C’est un pari risqué mais une vraie alternative. Et malgré les plaintes récurrentes, les personnes ne sont pas forcément prêtes à sauter le pas du payant afin d’obtenir ce qu’elles désirent.

Verra-ton apparaître un jour un nouveau réseau social durable ?

Avec quelles fonctions un nouveau réseau social pourra-t-il s’installer durablement ? On ne le sait pas encore ! Alors quand ? Pas avant des années certainement. Or, quand on remarque que pour un simple changement d’interface (aussi négatif soit-il), le réputé Snapchat s’enfonce plus qu’il ne se sauve, il est tout à fait possible que les grands réseaux actuels lassent dans les années à venir. Même si changer nos habitudes sur le web est très compliqué, on se lasse également de plus en plus rapidement ! Ainsi, il y aura certainement sans aucun doute un jour de nouveaux réseaux sociaux qui s’installeront, mais pas tout de suite ! D’ailleurs, il ressemble à quoi votre réseau social parfait ?

Qui sont-ils et comment les utiliser le mieux possible ?

De nouveaux réseaux sociaux voient souvent le jour et prennent la plupart du temps rapidement de l’ampleur sur le web, générant pas mal d’intérêt des marques. Cependant, comment faire afin de se repérer dans cette jungle bougeant continuellement ? Nous allons vous aider à cela, afin que vous sachiez comment utiliser les nouveaux réseaux sociaux pour votre marque.

Pour rappel, les réseaux sociaux sont un grand tout composé de diverses entités : réseaux d’échange, de discussion, de posts ou encore de musique. Ils sont divers et possèdent tous leurs propres caractéristiques. Nous allons vous présenter réseaux sociaux les plus établis afin de vous aider à choisir ceux le plus pertinent pour votre marque.

Quels sont les nouveaux réseaux à connaître en 2019 ?

Musical.ly, karaoké et chorégraphie au programme

  • C’est quoi ? Musical.ly est apparu en 2014, et a rapidement accroché les plus jeunes. En 2016, Musical.ly a tout de même fait partie des applications les plus téléchargées, sur iPhone et sur Android.
  • Quels utilisateurs ? Le portail s’est vanté d’avoir près de 120 millions d’abonnés en 2016, qui publient près de 11 millions de vidéos chaque jour. Le public du site est jeune, avec près d’un tiers des utilisateurs ayant moins de 24 ans. En outre, la communauté est quant à elle en majorité féminine. En effet, près de 80% des utilisateurs sont des utilisatrices.
  • Utile pour votre marque ? Différents influenceurs sont déjà apparus sur le portail et sont suivis par des milliers et des milliers de jeunes, comme par exemples les jumelles Lisa et Lena avec près de 24 millions de followers). Ainsi, le groupe Paco Rabbane a récemment fait appel à cinq influenceurs possédant un compte sur Musical.ly, dans le but de promouvoir leur nouvelle campagne #MyMillionMove. Un réel succès pour la marque, puisque cette dernière a tout de même atteint un reach de quatre millions sur le portail ainsi qu’un taux d’engagement de 25%.

We Heart It, un véritable Pinterest des jeunes

  • C’est quoi ? We Heart It est un réseau offrant la possibilité de sauvegarder ses coups de cœur ainsi que des images colorées et artistiques. Semblable à Pinterest, We Heart It a pour finalité de simplifier au maximum le partage d’image, et cela sans logique de rangement.
  • Quels utilisateurs ? Le réseau possède près de 45 millions d’utilisateurs. We Heart It, au même titre que Pinterest, attire en grande majorité des femmes. Cependant, pour une raison inconnue, We Heart It attire énormément d’adolescentes, encore plus que Pinterest.
  • Utile pour votre marque ? Si votre marque désire échanger avec des adolescentes et des jeunes femmes, We Heart It est dans ce cas une option intéressante pour vous. Différentes marques ont déjà conçu un compte dans le but de diffuser contenu et image de marque. On peut notamment citer Hollister, comptant près d’un million d’abonnés. Il est aussi possible de promouvoir des publications, remontant par conséquent dans le fil d’actualité des utilisatrices, comme Victoria Secret par exemple.

Mastodon, un Twitter bis

  • C’est quoi ? Au printemps 2017, le web ne parlait que de Mastodon, un portail de microblogging, assez semblable à Twitter. Or, ce dernier présentant des différences : des messages de 500 signes afin de faire place à une réelle discussion, aucune publicité ou sponsorisation, mais aussi des messages dévoilés dans l’ordre chronologique.
  • Quels utilisateurs ? Les utilisateurs sont essentiellement des twittos lassés ou des personnes connectées mais également des early adopters.
  • Utile pour votre marque ? S’imposer dans la jungle des réseaux sociaux est difficile, surtout face à un mastodonte comme Twitter. Pour les marques, Mastodon est nettement plus complexe, puisque le réseau n’offrant pas la possibilité de post sponsorisé. Mastodon étant un lieu d’échange et de microblogging, il peut-être pertinent de s’en servir dans le but de faire partie d’un réel débat, et non pas seulement parler de sa marque. Ainsi, il faut utiliser ce site avec intelligence et parcimonie.

Sarahah, l’anonyme

Voici une application saoudienne. Il s’agit d’une des applications les plus téléchargées à travers le globe. Sarahah se base avant tout sur l’anonymat. Tout utilisateur peut par conséquent concevoir un compte et envoyer un message anonymisé. Se basant sur l’anonymat, il est compliqué de connaître le profil des utilisateurs sur ce réseau social. L’anonymat rend assez difficile l’usage de cette plateforme pour une marque. En outre, elle se révèle être confrontée au même souci que Yik Yak ou Whisper : le harcèlement supplante les messages honnêtes et transparents.

Spark

Apparu en 2017, Spark est un portail offrant la possibilité aux utilisateurs d’Amazon de communiquer sur les produits en vente sur le portail. La plateforme mise essentiellement sur les consommateurs – en lieu et place des influenceurs – dans le but de promouvoir les produits, grâce aux commentaires, aux critiques ainsi qu’aux coups de cœur.

S’il y a bel et bien une tendance numérique à suivre en 2019, c’est Amazon. En effet, ce mastodonte souhaite devenir un grand joueur de la vente de pub internet, tout comme Facebook ainsi que Google. Ces deux derniers dominent encore mais c’est jusqu’à tant que Spark d’Amazon entre en fonction et rafle absolument tout. L’apparition et l’intégration du commerce avec Amazon est certainement plus grosse affaire depuis les fameuses publicités Facebook.

Et enfin, Houseparty

Houseparty est un média social « syncrone » se basant sur des vidéos chats. Sur ce dernier, huit utilisateurs peuvent échanger de manière simultanée. Avec près de deux millions d’utilisateurs, l’application est encore petite dans l’univers des médias sociaux. Cependant, avec une clientèle ayant une moyenne d’âge de 24 ans, elle est un vrai compétiteur face à l’incontournable Snapchat. Ainsi, son engagement peut réellement surprendre. Les utilisateurs passent près 55 minutes chaque jour sur ce dernier. Autre donnée : ils ouvrent l’application en moyenne 5,5 fois. Ce qu’il faut surtout retenir est que les personnes passent du temps de qualité sur l’application avec de « réels » amis, dans plus de 3/4 des cas.

Avec Houseparty, on peut voir un réel ras-le-bol des applications dotées de fonctions innombrables. Ainsi, désormais, on se focalise surtout sur les appels vocaux, les appels vidéos ainsi que les SMS. On cherche avant tout la vraie connexion entre les individus.

Vero, celui dont tout le monde a parlé mais qui est désormais sur la pente descendante

Caractéristiques

Apparu il y a plus de deux ans sur le web (une bonne année sur iPhone), le réseau social Vero a profité de l’aide de différents influenceurs américains. Conçu par Ayman Hariri, fils du premier ministre libanais Rafiq Hariri disparu en 2005, l’application se base sur un concept simple à appréhender : partage de photos et de vidéos, liens, musique, films et séries, livres, lieux favoris et échanges avec la communauté. Tout cela se déroule dans un design épuré et une interface facile à prendre en main.

Qu’est ce qui fait la particularité de Vero ?

Là où Vero se démarque nettement, c’est par rapport au respect des données des utilisateurs. En effet, le fil d’actualité n’intègre pas de publications extérieures aux abonnements. Dans ce dernier, on privilégie du contenu qualitatif. En outre, sachez qu’il n’y a pas d’algorithme venant polluer la manière dont l’utilisateur va avoir apparaître ces différents contenus. D’ailleurs, il faut savoir que c’est cela qui a contribué à la fragilisation des réseaux que sont Facebook et Instagram ces derniers temps, engendrant notamment le volte-face du premier nommé. Sur Vero, on peut ainsi aisément choisir qui va pouvoir consulter vos publications.

Sur le long terme, la finalité de l’application est de gagner de l’argent au moyen d’abonnements annuels dont on ne ignore toujours le tarif. Information importante : le premier million d’utilisateurs profitera d’un compte premium gratuit à vie, ce qui contribue forcément à un grand engorgement au niveau des serveurs. Même s’il est impossible de prédire l’avenir de Vero, l’inattendu popularité du réseau social rappelle celle de Mastodon en avril 2017. En effet, cette plateforme sociale décentralisée remémorant énormément le célèbre Twitter n’a pas pu survivre au buzz. Malheureusement, Vero semble déjà en nette perte de vitesse désormais et suit par conséquent le même chemin que Mastodon.

Combien gagne le youtubeur lama fâché ?

Combien gagne le youtubeur lama fâché ?

 Combien gagne lama fâché avec sa chaine youtube ? 

Dans cet article, nous allons parler du Lama Faché. Oui, ce Youtubeur, qui n’est  sans doute pas une seule et même entité ( et encore moins un lama ! ), et qui fait polémique avec des vidéos dites « putaclic ». Ce cher lama a ainsi le mérite de laver les cerveaux de jeunes enfants et adolescents et de proposer des jeux concours bidons.

Nous allons lever le voile sur ce mystérieux personnage : rémunération, identité, projets…Vous saurez tout !

 Mais tout d’abord, qui est il ?

Lama Faché est une chaîne de tops et de vidéos qu’on appelle plus communément “putacliques” avec des titres racoleurs. Les vidéos étaient à la base  présentées par une voix synthétisée  de femme. La chaîne Youtube a été reprise par son dirigeant du fait qu’elle est soit malade.

Lama Faché est une  énorme  chaine youtube avec du contenu de qualité plutôt médiocre. Ce sont des tops diffusés quotidiennement avec des titres putaclic.

Les questions sur l’identité sur cette personne et sur la manière de fonctionner de la chaine sont légitimes.  Fait-il du plagiat ou pas? Pour qui travaille-t-il ? Certains se sont risqués à enquêter pour donner un sens à tout cela et c’est passionnant.

Car oui il y a cette chaîne mais également des milliers d’autres similaires. Il faut  comprendre pourquoi ces chaînes existent. Certaines personnes  font des chaines youtube pour s’amuser et sont passionnés avec la recherche d’une certaines notoriété. D’autres se servent de ce canal pour faire de l’argent facile, sans aucune passion.

La chaîne compte, au moment de la publication de cet article, plus  de 4 millions d’abonnés et totalise plus de 300 millions de vues.

Lama Faché  commence l’aventure YouTube le 19 Mars 2016. S’ensuit alors un succès extraordinaire  avec en deux mois  plus de 75.000 abonnés.

Lama Faché atteint les 100.000 abonnés en Juin 2016, moins de 3 mois après la création de sa chaîne. Par la même occasion, certaines de  ses vidéos  atteignent  les 2.000.000 de vues et les 1.000.000 de vues. Une autre vidéo va tutoyer les sommets avec  2.000.000 de vues sur une autre vidéo intitulée “10 Selfies Pris Juste Avant La MORT !!!”.

Deuxième chaine 

Lama Faché a une autre  chaîne qui s’appelle  Eureka. Cette chaîne poste des vidéos d’énigmes et tests d’intelligence.

Cette chaine essuie énormément de  critiques avec des vidéos prouvant que cette chaine plagie sur des tops réalisés  aux etats-unis sur des chaines telles que The Richest.

Cette chaine est aussi critiquée car  le  contenu qu’elle propos   délivre simplement des infos bidons  réunies par  tops.  Ou de simples photos montages repris sur des vidéos.

Lama Faché avait posté une vidéo sur laquelle elle promettait de montrer son visage aux 1 million d’abonnés. Toutefois, cette promesse n’a pas été respectée. Et cela  a entrainé de nombreuses théories, comme le fait que Lama Faché serait  en fait le youtubeur Antoine BM. En effet, celui-ci avait un  blog intitulé lamafaché qui a été créé en 2012, Antoine dans une vidéo explique tout simplement que la chaine du Lama a repris  le nom de son blog pour en faire sa chaine.

 Quid de sa rémunération

Le site SocialBlade nous donne la possibilité de savoir combien gagnent les plus gros   youtubeurs. Pour savoir combien gagne le Lama, il suffit d’aller sur la page de sa chaîne youtube, et  copier l’identifiant de sa chaîne (ici surligné dans la barre d’URL) :  l’identifiant de Lama Faché est UCH0XvUpYcxn4V0iZGnZXMnQ

Une fois que nous avons  son identifiant, il suffit d’aller  sur le site de SocialBlade, et  rentrer cet identifiant dans la barre de recherche :

Voici  les statistiques pour la chaîne youtube de Lama Faché, et  ses revenus mensuels dans la case ESTIMATED MONTHLY EARNING

Lama Faché gagne entre 8300€ et 133 200€ par mois. La différence est énorme dans le gain, mais elle  est liée au fait que quelques réseaux de publicité paient bien plus que d’autres.

Les youtubeurs français font partie des  réseaux publicitaires qui paient  moins.

Lama Faché gagne donc au minimum 8300€ brut par mois

 Polémique sur les jeux concours 

La chaîne YouTube Lama Fâché a été pointée du doigt  suite aux controverses de ses jeux concours.

La chaîne  propose du contenu d’information pour se distraire. On  trouve des informations concernant  de personnalités méconnues. Des  hommes et  femmes qui agissent dans l’anonymat derrière  des stars. Certains contenus  concernant des faits d’actualité abordés sous des angles inédits, et  des jeux concours sont proposés. La chaine connait un immense succès, surtout auprès d’ adolescents, avec 512 millions de vues en 2018. Cette nouvelle génération est   friande de contenus virtuels distrayants, apprécie les records du monde évoqués, les vidéos vitaminées, et les analyses moins pertinentes que  d’autres médias plus classiques.

Les jeux concours proposés récemment ont également connu un relatif succès. Cependant,ils ont déclenché des polémiques, ne respectant par vraiment les règles de la charte YouTube. Le Lama est parfois énervé, parce que la discrétion gardée par les fondateurs par rapport à leur identité débouche sur  des enquêtes plus ou moins sérieuses et abouties  et des rumeurs parfois farfelues.

 L’affaire des jeux concours 

Par rapport à ce sujet, la chaine YouTube Lama Fâché a répondu  à ses détracteurs qui descendaient en flèche  l’organisation des jeux concours en ligne proposés les années précédentes. Ces  critiques portaient sur plusieurs éléments que la chaîne dénonce en explicitant que ce sont des  rumeurs sans tenant ni aboutissant. Les diffuseurs publient  les preuves d’achats des cartes cadeaux Google Play, iTunes ou PSN, qui étaient  les lots des gagnants du concours.

Cela fait suite à des accusations d’obtenir de ces cartes  en contrepartie de visites et de vues factices de la part des collaborateurs. Accusée de maintenir ses jeux concours actifs ad vitam æternam, la chaîne explique  que ces derniers ont bien été stoppés en avril 2018, définitivement. La chaine précise aussi que, contrairement à ce qui a été dit, aucune participation financière n’était réclamée aux joueurs.

Les jeux concours sur la chaine n’étaient pas  soumis aux règles de la DGCCRF. Ces derniers devaient  simplement respecté la charte YouTube associée. Par rapport à ça,  la chaîne explicite  que les  jeux concours ne donnaient pas lieu à manipuler des chiffres, ce qui est interdit par le règlement de  YouTube.

Les diffuseurs de la chaine démentent aussi, les rumeurs qui exigent les adresses postales des participants, les allégations de non versement de prix  et les rumeurs sur le fait que la chaîne arrête les jeux concours. Cet arrêt est  en fait motivé par le fait que  la messagerie privée prévue pour communiquer avec les participants n’ a pas servi. De ce fait, la chaîne ne peut pas  s’assurer que les profils des joueurs sont réels.

 L’enquête effectuée pour savoir QUI est le lama 

Sur sa chaîne YouTube, une jeune journaliste a enquêté sur une autre chaîne de la plateforme vidéo destinée aux adolescents, Lama fâché.

Sur la chaîne WTFake,, Aude, une journaliste indépendante, drôle et qui va au fond des choses, traque et atomise les conspirationnistes, les menteurs , les industriels de la fake news, ou encore les allumés de la terre plate et des illuminati.  Pour cela, la caméra  se veut récréative, avec des clips très bien montés et youtubesques.

Dans ses dernières vidéos , elle s’en prend à Lama fâché. Lama fâché? Une autre chaîne YouTube qui tend à se rapprocher des  égouts du Web. Derrière tout ça se cache une merveilleuse   machine à décérébrer et désinformer. C’est un mix de putaclic, de fake news, de bullshit et de complotisme. Si on reprend  les mots d’Aude. 

La chaine du Lama amène régulièrement à ses adeptes adolescents un condensé d’images porno soft, de jeux concours primés sans prime, de conseils de drague et, donc, de légendes urbaines vues et déjà vues.

Certains  grands sujets de société : ces géants qu’on vous cache, des  objets tombés du ciel, les mutants de  Tchernobyl, les crashs d’avions qu’on ne peut expliquer, les sacrifices humains au Vatican.Bien sûr, tous les secrets dévoilés sont des puissances clandestines aux desseins obscurs et malfaisants. Ils  font disparaître les preuves quand elles apparaissent, sauf concernant  Lama fâché.

Et tout cela marche. Lama faché compte plus de cinq millions d’abonnés, et il y a fort à parier que si vous en parlez à la grande tige boutonneuse qui pille  régulièrement votre frigo, elle connaît sans doute  mais s’y alimente et croit à tout cela. . C’est ici que se situe  le danger que dénonce WTFake avec talent : tous les sondages expliquent que la génération des “millenials”, des “digital natives”, qui a grandie avec internet, s’informe énormément sur les réseaux sociaux, dont Lama fâché fait partie intégrante.

Le phénomène inquiète et prend de l’ampleur. L’animal se charge surtout de remplir son compte en banque : en moyenne, on estime que le chiffre d’affaires par mois de la chaîne tourne aux alentours des  800 000 euros par an.

Il faut savoir qu”aux Etats-Unis, beaucoup de  sites de fakes news qui ont participé à la victoire de Donald Trump en 2016 étaient moins intéressés par l’idéologie que par l’argent de la pub obtenue par leur succès d’audience.  

Au moment où est paru cet article,  la vidéo de WTFake a été vue par plus de de 200 000 personnes – le chiffre affiche une croissance phénoménale. Par rapport à la notoriété de Lama fâché, ça paraît bien faible, mais en remettant les choses dans le contexte,  c’est déjà incroyable. Surtout, le créateur de la chaine a  contre-attaqué sur sa chaîne en donnant une ligne  de conduite à ses fans. En leur demandant de se révolter.

 Mais alors, quel est l’identité du lama ? ! 

Le mystère est sur le point d’être résolu. Nous allons tout vous dévoiler dans les lignes suivantes.

 L’empire du Lama repose sur de nombreux freelances 

La chaîne Lama Fâché propose des tops idiots et paradoxalement affiche des millions de vues. Qui se cache derrière tout cela  ? Sylvqin mène l’enquête avec brio dans la plus pure tradition du journaliste. C’est grâce à tout ce « travail » effectué que la chaine est arrivée sur la  12e marche du classement des chaînes YouTube les plus regardées enFrance, au dessus de  Natoo ou McFly et Carlito, notamment. Avec une vidéo quotidienne, un million de vues, du plagiat non voilé et un complotisme certain, la communauté de Lama Fâché inclut des  ados qui veulent des sensations fortes et des  adultes à qui il manque les composantes fondamentales de l’intelligence.

Mais qui se cache derrière l’empire Lama fâché ? Si certaines personnes,  se sont souvent cassés les dents sur cette enquête, Sylvqin et son acolyte réalisent dans une de leur  vidéo un immense travail d’investigation pour lever le voile sur ce mystère de YouTube. De chaîne YouTube en chaîne YouTube, de commentaires en adresses e-mail, en faisant un tour sur Instagram, le vidéaste apporte sources et images pour preuve et révèle l’identité du créateur. Toutefois, une question revient constamment : la chaîne la plus idiote du YouTube francophone  va-t-elle chuter ?

Pour en être sur, l’enquêteur de YouTube, Sylvqin, a fouillé  dans un réseau de chaînes YouTube en lien avec le  Lama Fâché. Celui-ci  possède un véritable empire avec des chaînes de comptines pour enfants ou des versions différentes de sa chaîne principale dans des langues étrangères. Pour produire autant, à un rythme éffrené,  le Lama se sert de services de voix off sur la plateforme de Fiverr.

C’est sur ce site que Sylvqin a retrouvé une femme avec le pseudonyme Jeanne12. Cette dernière a fait appel à la voix off de Lama Fâché et laisse de nombreux avis sur d’autres freelances, en traduction, sous titres. Ainsi que  des chanteurs et compositeurs pour les enfant ou vidéastes.

 La vérité derrière les commentaires 

En farfouillant pendant plusieurs semaines, notamment sur la présence d’adresses e-mail de récupération indiquées sur les chaînes du Lama, Sylvqin a retrouvé la trace d’une certaine Orelanica. Cette dernière est aussi une utilisatrice de YouTube qui laisse de nombreux commentaires un tantinet  agressifs sous les vidéos qui  vont  critiquer Lama Fâché.

La même adresse mail est présente  sur les  premières chaînes YouTube créées pour Lama Fâché et avec le pseudo de Felyyciah. Petit à petit, l’enquêteur est arrivé jusqu’au compte Instagram de cette femme qui  réside aux Émirats Arabes Unis,comme Jeanne12.

En consultant un  registre de sociétés qui se trouve au Maroc, il décline l’identité de cette femme comme Felicia Marine Yvette Mansaly (il s’agit d’un nom d’emprunt donné ici pour éviter que celle-ci ne se fasse harceler sur le web. Cette jeune femme est mariée à un homme qui s’appelle Yassin El Jounaidi (nom d’emprunt également ). C’est cet homme  qui aurait crée les chaînes de Lama Fâché juste avant leur mariage. Grâce à toute ces données, Sylvqin a pu décrire l’histoire du couple.

 Des ex joueurs de poker aux commandes 

C’est un couple âgés d’une trentaine d’années. Ce sont deux ex joueurs de poker professionnels, classés dans le top 5 dans des tournois organisés par des casinos. Après une rencontre autour d’une table de jeu au Maroc, ils vivent dans le luxe à Dubaï. La ville est un paradis fiscal qui préserve l’anonymat des gérants de sociétés. Difficile d’aller plus loin, mais Sylvqin termine sa vidéo sur un conseil de prudence : faites attention à vos posts sur les réseaux sociaux, car même si vous êtes discrets,  Internet a de la mémoire et permet de dévoiler certains secrets que l’on croyait inviolables.

Comment gagner de l’argent avec PINTEREST

Comment gagner de l’argent avec PINTEREST

 Comment gagner de l’argent avec pinterest 

Le célèbre réseau social Pinterest est plébiscité par  la gent féminine. Alors, la question qui se pose, c’est,peut-on  gagner de l’argent avec cette plateforme ? Eh bien oui, bonne nouvelle ! On peut gagner de l’argent et même beaucoup de cash comme la plupart des réseaux sociaux. Dans cet article, nous allons voir les différentes manières de gagner de l’argent avec Pinterest.

 Pourquoi ne faut-il pas négliger Pinterest ? 

  • Au début des années 2010, presque 1/4 des adultes aux Etats-Unis se sont servis de la plateforme. Davantage que Twitter et Instagram !
  • ¾ des internautes du réseau social sont des femmes.
  • Les clients dépensent plus de sous  par rapport aux recommandations de Pinterest qu’un réseau social différent.
  • Le tarif global des commandes après une suggestion du réseau social  est d’environ 75  euros. Facebook se positionne juste après  avec un panier d’environ  70 euros.
  • ¾ des suggestions sur Pinterest sont crées par les internautes.
  • La grande majorités des images mises sur ce réseau sont partagées. On peut donc constater  que Pinterest marche à merveille pour rendre des contenus viraux.

Les utilisateurs peuvent être « classés » selon leur comportement quand ils se rendent sur pinterest :

  • je regarde sans aller plus loin
  • je pourrai éventuellement acheter quelque chose,
  • je précise mon choix,
  • je sais déjà  ce que je veux.

Les comportements fluctuent dans le temps ainsi que leur  besoin.

Les utilisateurs passent par différentes phases :

– l’internaute regarde et cherche ce qu’il veut.

-l’utilisateur est inspiré

– l’utilisateur affine son souhait

-l‘utilisateur passe à l’action

Sachez qu’en tant qu’humain, nous sommes et ils sont guidés par leurs émotions. Le comportement logique ne compte en moyenne que pour 20 %.

Il faut en fait garder à l’esprit que les internautes du réseau social veulent   ressentir des émotions  quand ils partagent ou postent des publications.

 Avoir davantage d’engagement sur Pinterest 

Se servir de couleurs dominantes : ce type d’image est beaucoup  plus  partagé que celles qui n’ont qu’une  seule couleur dominante.

Ne pas mettre un visage sur une marque : les images des marques postées sans qu’un visage apparaisse  sont plus appréciées et partagées.

Arrière plan léger : les images avec ce type d’arrière plan  sont  davantage partagées

Choix du rouge, orange et  marron à l’inverse  du bleu : ces couleurs sont mieux que le bleu quand on publie

Contrôle de  la lumière, la couleur et la saturation : les images avec une saturation de 50 % sont beaucoup plus « shared » ( partage en anglais ) que la  saturation de 100 % et les non saturées.

 Quelle est la taille idéale pour une image  Pinterest ?

Une étude a été réalisée concernant les  images mises sur Pinterest. Le constat est le suivant :  les images agrandies  (jusqu’a 1200 pixels) intéressent davantage les internautes qui vont alors les partager.

 Augmenter ses followers sur Pinterest 

D’après certaines études,   faite sur des milliers d’utilisateurs et en prenant en compte divers paramètres, les 3  clés pour gagner davantage de  followers sont les suivantes :

  • nombre de gens que vous suivez,
  • nombre d’images que vous possédez,
  • nombre d’albums que vous avez

Les catégories populaires sur Pinterest selon les deux sexes

Les femmes sont nichées dans certains secteurs. Les catégories majeures représentent plus de la moitié de leur activité.

  • La gent masculine va au contraire étendre leurs catégories.
  • La nourriture et la boisson sont les deux plus gros secteurs tous sexes confondus
  • Les marques vont se servir de ces données pour cerner  le contenu qui convient le plus aux utilisateurs du réseau social
  • Le top  des catégories comprend  la décoration, le  bricolage, les fringues, le domaine du mariage et le secteur consacré aux enfants.
  • Les meilleures catégories pour les femmes est représenté par  la nourriture, la boisson.  L’artisanat,  la décoration  d’intérieure et la mode du textile.
  • Pour les  hommes, l’art arrive en tête avec notamment le cinéma et la photo.

Le moment idéal pour publier une image sur le réseau social

Le jour  entre 14h et 16h et la nuit entre 20h et 1h du matin.

 Les moyens de gagner de l’argent sur ce réseau social 

Pinterest a réalisé récemment des innovations intéressantes .En donnant la possibilité aux internautes de photographier avec leur smartphone. Ils peuvent aussi mettre en avant des choses épinglés sur la plateforme.

Pinterest est un business à lui seul. Il va ainsi  exploiter les photos que vous likez et partagez.

Ce sont des raisons basiques pour lesquelles vous pouvez trouver des images dignes d’intérêt sur internet.

 Vendre  un produit physique 

Vous avez un produit physique à vendre? Pinterest vous permet de donner envie à l’internaute et ainsi qu’il achète votre produit. Vous pouvez  montrer vos produits dans des lieux inspirants, ou adaptés à leur environnement ( par exemple, un râteau dans un jardin ) et ainsi les gens vont se projet avec votre produit.

Mettre ces рhotos sur Pinterest avec un lien vers le compte-rendu vous donne la certitude que votre audience va grossir quand  vos images eront épinglées.

 Devenir affilié 

Vous pouvez vous servir d’ images et de  liens personnalisé pour faire venir des visiteurs votre site et ainsi être rémunéré avec des liens  partenaires.

L’affiliation fonctionne très bien sur Pinterest. Toutefois, faites en sorte que  vos publications soient en lien avec votre sujet de base. N’allez pas vendre la paire de baskets d’un partenaire alors que vous êtes dans le domaine des chiens, par exemple.

 Mettez en place une mailing liste 

Votre style et vos  images doivent attirer les visiteurs et leur donner envie d’aller plus loin quand ils les voient sur pinterest. Vous serez ainsi visibles et vous allez commencer à construire ce qu’on appelle une liste email. Pourquoi faire ? Pour fidéliser les internautes en leur offrant un contenu gratuit quand ils s’inscrivent. Et bien entendu, leur vendre vos produits, in fine.

Comment faire de la publicité Snapchat ?

Comment faire de la publicité Snapchat ?

Snapchat et la publicité

Si vous souhaitez valoriser votre boutique Shopify en boostant votre visibilité, il est important de soigner votre image de marque. La publicité Snapchat pour votre boutique Shopify est une solution publicitaire très efficace à bien des égards. Cependant, vous devez être capable de bien l’installer et le configurer pour qu’il vous apporte tous ces avantages.

Snapchat : un outil très efficace

 

Pour que votre boutique Shopify soit à la hauteur de vos ambitions, vous devez faire le choix d’une plateforme publicitaire très efficace et en avance sur les autres. Elle pourra ainsi vous offrir des services uniques et spécifiques au développement de votre boutique sans trop de contraintes.

En effet, grâce à sa très grande maniabilité et sa forte adaptabilité, nous vous conseillons de faire le choix de la publicité Snapchat pour votre boutique Shopify. Avec Snap Pixel vous avez un véritable outil de valeur au service de vos ambitions futures, cela dit il est important que vous compreniez la nécessité de réussir l’installation du Pixel de Snapchat pour en profiter au maximum.

Des astuces assez simples, mais importantes à observer sont essentielles à mettre en œuvre pour profiter autant que possible du Pixel de Snapchat et suivre la conversion de vos Snap Ads en temps réel sur Shopify.

Snapchat : installer et configurer le Pixel de Snapchat

 

Suivre les démarches données par Snapchat pour installer et configurer Snap Pixel ne suffit pas pour réussir. Voici les étapes à suivre pour profiter pleinement de cette plateforme publicitaire :

  • Premièrement : allez dans Snap Ad Manger récupérer le Snap ID, cet identifiant propre à chaque Ad Account et Pixel.

  • Ensuite : récupérez les codes essentiels ; il s’agit de plusieurs codes à copier-coller dans votre boutique Shopify.

  • Puis : depuis votre compte Shopify, installez les codes Vue de Produit, Vue de Page et Ajout au Panier dans les différents fichiers.

  • Ensuite : il y a un dernier code à installer dans le setting, il s’agit du code de suivi des conversions

  • Enfin, faites un test pour vérifier que le Pixel de Snapchat fonctionne parfaitement.

Une fois que vous respectez ces étapes, vous pourrez profiter d’une campagne efficace avec des résultats que vous pourrez évaluer.

L’impact de la publicité Snapchat sur votre boutique

 

Évidemment si la publicité Snapchat est sollicitée pour faire valoir votre boutique Shopify c’est qu’il a un grand impact sur la valorisation de celle-ci. Le premier avantage de Snap Pixel c’est qu’il vous permet de suivre les conversions de vos Snap Ads sur Shopify. Il vous permet de collecter des données précieuses sur votre boutique augmentant ainsi sa valeur à la vente.

Il vous permet également jauger votre niveau d’efficacité publicitaire notamment grâce aux éléments suivant :

  • Le suivi de la valeur totale des paniers abandonnés issus à votre publicité Snapchat,

  • La détermination de votre rentabilité provenant du suivi de la valeur totale des conversions (achats) venant de votre publicité ;

  • Le suivi de la quantité de visite, d’achats et d’ajouts de panier lié de votre publicité Snapchat.

Avec toutes ces informations clés, vous pourrez faire des modifications et augmenter votre chiffre d’affaires.

Comment faire gagner de la visibilité à son entreprise ?

Comment faire gagner de la visibilité à son entreprise ?

Comment faire connaître sa boîte ? 

Comment procéder pour faire connaître son entreprise  dans un laps de temps très court ?

Quelles méthodes se révèlent les plus efficaces et les moins  chères pour trouver des prospects et communiquer avec eux  ?

Acquérir une notoriété dans son domaine est le but premier du chef d’entreprise.

C’est quelque chose de crucial  en ce qui concerne les toutes petite entreprises qui n’ont pas les moyens financiers de lancer une communication à très grande échelle.

Il faudra alors apprendre à communiquer, agir intelligemment et faire preuve de créativité  pour capter l’attention des gens.

Il faut aussi créer un logo, avec de belles couleurs.

S’il s’agit d’internet, il faut bien choisir les   mots-clés  sur lesquels votre société va se positionner.

Les outils pour communiquer sur son entreprise sont les suivants :

  • Communication grand public, en dehors d’internet
  • Communiquer sur le web
  • Faire du marketing horizontal
  • événementiel et communication via la presse.

 Faire connaître son entreprise auprès du grand public 

La problématique est de faire  connaître son entreprise et la rendre attractive auprès du public visé. Il faut alors communiquer et dire aux gens que votre entreprise est là. En faisant parvenir votre  offre, de différentes manières.

Il existe beaucoup de façons d’acquérir une notoriété et de capter votre public. Toutefois, certains moyens se révèlent inefficaces ou inadaptés par rapport au business model de votre société. Là où en revanche, ça devient  attrayant, c’est quand un message, par le biais d’un slogan notamment est constamment répété.

Vous avez à disposition divers façons de communiquer qui sont :

  • Le flyer. C’est un moyen de communication qui reste peu efficace. Le retour est quasi inexistant. Il est souvent rapidement jeté à la poubelle. Toutefois, il reste utile quand la cible est véritablement définie. Ou si vous distribuez de la la main à la main, avec l’intention d’agir directement et rapidement.Par exemple : Une discothèque délivre des flyers à de jeunes vacanciers. Ils ont un accès libre le soir suivant.
  • Un fascicule. Souvent  plus travaillé  en mettant l’accent sur la qualité. Reste cependant plus cher.
  • Une carte de visite. L’outil pour communiquer, qui reste numéro 1 dans les événements entrepreneuriaux et salons. Vous ne pouvez toutefois donner uniquement vos coordonnées. La majorité des cartes de visite sont oubliées au bout de quelques semaines.
  • Passer des annonces dans le journal. C’est un outil de communication « vieillot » mais toujours pertinent. Il faut toutefois bien définir la cible.
  • Faire de la pub  dans les journaux et  magazines : Pas toujours efficace, à moins d’avoir un slogan très fort.
  • La pub à la radio. Il faut aussi répéter le message de nombreuses fois. Un son est en effet plus difficile à mémoriser qu’une image ou un film.
  • La pub à la  télé. Très dispendieuse, il faut répéter le message pendant un certain temps pour gagner en efficacité.
  • La pub au cinéma. Compliqué car liée à ce qui est  programmé en salle.
  • La publicité sur voiture. Pas cher pour peu en ayant une voiture en bon état avec une  la pub qui donne envie aux gens d’en savoir plus.
  • Affichage dans l’espace public. Là aussi, la communication est limitée.Il faut alors coller un certain nombre d’ affiches au bon endroit.

Communiquer sur le web 

Comment faire connaître son entreprise sur le web ? Internet est un formidable booster pour sa boîte. Particulièrement pour les petites entreprises. C’est une grave erreur de leur part de ne pas utiliser un outil aussi puissant et peu couteux dans l’ensemble.

Les moyens de communiquer sur la toile sont les suivants :

  • Créer un blog ou site web. Créer un site de bonne qualité est relativement peu onéreux. Le but de la manœuvre est de faire venir des visiteurs sur le site de votre entreprise et les convertir en clients.
  • Les réseaux sociaux. Incontournables, c’est un geyser de clients en devenir.C’est une vraie possibilité de toucher son cœur de cible en faisant grossir le marché.
  • Sites d’annonces. Les plus connus comme Ebay ou Craiglist mettent en contact les particuliers entre eux ou professionnels, en mettant avant l’offre et la demande. Prudence toutefois face aux escroqueries.
  • Annuaires. Les plus importants sont Les Pages Jaunes. Google My Business est aussi efficace  pour faire apparaître votre entreprise localement.
  • Vente en ligne pour créateurs : Très bonne vitrine pour votre entreprise.

Utiliser des méthodes issues du marketing horizontal

Contacter directement  des clients potentiels par téléphone notamment, est très efficace pour obtenir des  clients. Toutefois,  les bonnes vieilles méthodes de marketing de ce genre sont à l’heure actuelle moins performantes que par le passé. En effet, la majorité des gens sont noyés sous les  messages et appels vocaux.

Il faut alors vraiment personnaliser les choses pour capter l’attention des gens. Sauf de faire du volume, et donc dans ce cas, d’avoir des moyens conséquents.

On peut faire du marketing horizontale de diverses manières

  • Démarcher par e-mail. Spammer est interdit et se révèle sans intérêt. Il faut toucher une vraie cible qualifiée pour faire mouche, toujours en personnalisant le message et la personne qui le reçoit.
  • Démarcher par téléphone ou SMS. C’est quelque chose où le rejet est souvent fréquent. Il faut bien connaître l’interlocuteur avant de lui parler.
  • Démarcher par courrier. Cela reste onéreux mais c’est efficace dans le cas d’un ciblage bien défini. On peut envoyer des courriers personnalisés, appeler à l’action, proposer des avantages et bonus.  Il est préférable d’externaliser par le biais de  services spécifiques qui vont  réduire les frais et le temps passé.
  • Le démarchage physique  comme le porte à porte par exemple.Une méthode qui reste pertinente, en ayant une vraie fibre commerciale et une formation en vente.