LE CONTENU AU CŒUR DE NOTRE STRATEGIE SEO

Cliquez ici pour noter l'article
[Total: 0 Moyenne : 0]

On se demande souvent la place du contenu dans une stratégie de marketing online. En réalité, la quasi-totalité du trafic provient des moteurs de recherches tels que Google, Bing, Yahoo qui sont les principales sources de trafic. Car, ils sont les leaders des moteurs de recherche.  

De plus, établir une stratégie de contenu est une bonne alternative lorsque l’on n’a pas le budget pour investir dans des campagnes de pub comme Google Adwords par exemple.

QU’EST-CE QU’UNE STRATEGIE DE CONTENU ?

Très souvent, nous confondons deux notions. La nation de stratégie de contenu et celle de stratégie éditoriale. En réalité, ces 02 notions sont très proches. C’est pourquoi elles sont très souvent réduites à la même chose. Voici une définition « stratégie web qui s’appuie sur la création et la diffusion de contenus ; stratégie marketing qui implique la création et la diffusion par une entreprise de contenus médias afin d’d’acquérir de nouveaux clients ». 

Ainsi, il s’agit de contenus informatifs qui peuvent être mis sous différentes formes comme les e-books, les études de cas, les guides, les FAQ, les photos, les blogs, les forums, les vidéos, … Nous reviendrons sur cette notion un peu plus tard dans l’article.

Baser sa stratégie SEO sur du contenu est ultra puissant pour booster votre site car il génère un trafic ciblé en proposant aux internautes la réponse exacte à leur recherche. Vous évitez ainsi les prospects non-qualifiés et augmentez votre coût par clique. Ainsi, rendre votre site visible en le référençant sur les différents moteurs de recherche pourra drastiquement booster le trafic de votre site. 

Ce boost va permettre à votre site d’être encore plus proposé sur les moteurs. Ainsi, vous mettez en place une puissante boucle bénéfique à votre business. On peut donc facilement dire qu’opter pour une stratégie sur l’optimisation de SEO, nous permet de dépasser nos concurrents. C’est le meilleur investissement possible car le référencement se maintient dans le temps. Alors que ; lorsqu’une campagne de publicité prend fin ; vous perdez votre visibilité et vous plongez dans les dernières pages de Google. 

C’est donc pour cela que vous devez mettre en place le contenu dans votre stratégie SEO. Voyons dès maintenant comment mettre en place une stratégie efficace.   

Le secret d’une stratégie efficace réside dans la préparation. Nous établirons 05 étapes afin de mettre en place et d’optimiser une stratégie de référencement reproductible sans aide d’agence ni d’outils sophistiqués. Ce plan est accessible à tous débutant ou expérimenté dans le SEO.   

contenu        

1. LES MOTS A CIBLER    

La base d’une stratégie SEO passe par le choix des mots-clés à utiliser pour référencer votre contenu. C’est un gros travail à effectuer en amont. Mais le retour sur investissement est le meilleur qui soit. Ici, il s’agit d’établir une liste de mots que les utilisateurs recherchent en lien avec le sujet que vous traitez. Pour cela, plusieurs outils gratuits existent et vous donneront les tendances. 

Par exemple, si vous souhaitez rédiger un article sur le jardinage, vous effectuez une recherche sur les termes les plus cherchés. Si les mots les plus taper sur Google sont « choux », « engrais », « automne ». Vous devez utiliser ces mots dans votre article. En écrivant par exemple un paragraphe sur les engrais à utiliser pour faire pousser ses choux en automne ; vous devez intégrer le plus de mots-clés que possibles. 

Toutefois, il faut faire très attention pour ne pas mettre des mots trop éloignés. En effet, Google est logique. Si vous intégrez les mots « ordinateur » et « lampe » alors que cela n’a aucun lien avec la plantation de choux en automne, Google ne comprendra pas la logique de votre article et va moins bien vous référencer.

Vous devez donc cibler un champ lexical autour d’un thème précis. Vous pouvez et on vous encourage à le faire, créer plusieurs articles qui traitent de sujet voisin. Par exemple, « comment planter des radis ? ». Et mettre des liens vers l’article parlant des choux. Ou plus simplement, écrivez un article sur les engrais et dirigez vos lecteurs de l’article sur les choux vers celui des engrais lorsque vous en parlez.

Pour intégrer au mieux ces mots-clés, vous pouvez les classer selon plusieurs critères. Par exemple, vous pouvez les trier des mots les plus tapés au moins tapés. Ensuite, regarder si ces mots sont bien en accord avec votre cible. 

Par exemple, si vous souhaitez vendre vos produits aux jardiniers novices, il serait inefficace d’amener des jardiniers professionnels sur vos pages car ils seront moins susceptibles d’acheter vos produits et services. Le niveau de trafic et la qualité de ce trafic doivent être les deux notions toujours présentes à votre esprit.

Pensez également à faire une analyse des mots-clés de vos concurrents. Cela permet de comprendre quelle est la source de trafic de ceux qui sont sur la même thématique que la vôtre. Et pourquoi ne pas leur « voler » du trafic en se positionnant sur les mêmes mots-clés qu’eux ?           

2. OPTIMISATION DU CONTENU

Le contenu de vos articles est donc ce qui conditionne le SEO, donc votre rang dans les résultats de recherche Google. Il faut donc ici mailler le plus de mots recherchés par les internautes possibles en lien avec votre sujet afin de faire comprendre à Google votre sujet. 

Cependant, n’écrivez pas vos articles simplement pour le moteur de recherche car votre but est d’attirer un trafic ciblé et de qualité. De même, veillez donc à rédiger un article fluide, lisible, cohérent et attractif pour l’œil humain. 

Le secret de la rédaction d’un bon article est de trouver l’équilibre entre l’optimisation des mots-clés pour répondre aux règles du référencement et répondre aux attentes de votre cible qui exige un contenu afin de trouver de réponse à leurs questions dans du contenu de qualité.            

3. OPTIMISATION TECHNIQUE D’UN ARTICLE DE BLOG

Vous vous en doutez , les robots de Google ne lisent pas un article comme un humain. Ils se concentrent sur des mots, des séquences de mots et surtout, ils lisent les pages. Voyons les différents éléments que lisent les robots Google sur les pages annexés.

  • Le code HTML 
  • Les balises titres 
  • La balise de méta description 
  • Les URLs
  • Les redirections 

Ainsi, veillez à bien optimiser ces différents éléments en ne ciblant que les mots-clés les plus recherchés et pertinents avec votre contenu. 

4. LA STRATEGIE DES LIENS 

La stratégie des liens est aussi appelée la stratégie de linking. Cette stratégie se base sur un aspect primordial de votre site : sa popularité. En effet, les moteurs de recherche se basent sur la popularité d’un site afin de le faire monter ou non dans les résultats Google. 

Pour cela, le moteur évalue combien d’autres sites parlent de vous. En langage robot, cela se traduit par « combien de lien vers votre site se trouvent sur Internet ? ». Cependant, établir une stratégie où vous postez des liens de votre site partout peut être néfaste. En effet, reprenons par exemple du blog parlant de jardinage. Si vous postez vos liens sur un blog parlant des ordinateurs, Google ne trouvera aucun lien, aucune logique entre les deux sujets et mettra votre site dans la case « site non-pertinent » et vous serez pénaliser dans le référencement SEO. 

Pour éviter cela, privilégiez les liens de qualité. Il vaut mieux avoir peu de liens partagés, mais des liens de qualité. Ciblez les sites dans votre thématique. Posez-vous également la question de la popularité de ces sites ; Est-ce qu’ils sont souvent consultés ? Est-ce que ce site va m’apporter des prospects qualifiés ? Quelle est la cible de ce site ?   

5. FAIRE LE BILAN DE CES OPTIMISATIONS

En règle générale, les retombés des optimisations SEO se voient en plusieurs mois. Il faut donc vous armer de patience et laisser les optimisations opérées pendant 01 mois avant de faire un bilan et d’ajuster le tir.

Il y a plusieurs points à vérifier. Tout d’abord, les liens cassés, si vous vendez des produits sur Amazon par exemple. Est-ce que les liens sont toujours actifs ? Ou est-ce qu’ils redirigent bien au bon endroit ? Est-ce qu’il y a des balises alt oubliés ? Vous pouvez vérifier ces ponts régulièrement à la main ou vous pouvez mettre en place des plug-ins s’occupant de ces vérifications pour vous.

Le bilan de l’optimisation se fait également par le suivi du positionnement de ses mots-clés. En effet, il existe des outils en ligne pour voir les mots-clés de votre site , la position de ces mots-clés , les mots-clés à mettre en place, etc. Ces informations vont servir à orienter votre travail.  

Voici une liste de quelques autres points à suivre également :  

  • Le nombre de pages et d’URL référencées du site 
  • Le nombre de liens pointant vers votre site 
  • La qualité des liens pointant vers votre site 
  • La progression du trafic
  • Les mots-clés qui attirent du trafic
  • Le taux de rebond de votre site

Ces points sont tous à vérifier régulièrement. Cependant, effectuer ces tâches va vite devenir chronophage. Je vous invite donc à étudier les plug-ins et les outils en ligne disponibles afin d’automatiser le plus possible ces tâches.         

QUELLES ACTIONS METTRE EN PLACE ?

Le plus simple est d’établir un calendrier de contenu. Il s’agit ici d’une stratégie de marketing de contenu très efficace. Voici une liste des contenus que vous pouvez publier :

  • Des billets de blog 
  • Les infographies
  • Des envois d’e-mail
  • Les livres blancs 
  • Des commentaires 

Vous pouvez également coupler à cela des stratégies promotionnelles comme les annonces payantes comme Facebook Ads, Google Ads, Twitter Ads, … ou une stratégie d’influence marketing.

contenu seo

COMMENT ETABLIR UNE STRATEGIE DE CONTENU EFFICACE ?

La recherche de mots-clés est primordiale, mais comme on vient de le dire, il faut trouver les bons mots-clés à intégrer. Pour cela, il faut analyser les tendances Google. De plus, étudier les tendances Google vous permettra de trouver des idées de sujets qui auront une très grande valeur ajoutée niveau SEO. La clé d’un article réussi et partagé réside dans le ciblage. En effet, beaucoup d’entreprises ciblent mal leur client et c’est pourquoi ils ne vendent pas. Voici une liste non-exhaustive d’outils afin de trouver les tendances :  

  • Le planificateur de mots-clés Adwords
  • Les recherches suggérées par Google
  • Les sites où les internautes peuvent poser des questions comme Yahoo Answer, Quora… 
  • Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter 
  • Les forums spécialisés dans votre thématique

Vous pourrez comprendre vos clients en leur posant directement la question « que cherchez-vous dans cette thématique ? Quels sont vos problèmes ? ».
Vous pouvez également coupler à cela des stratégies promotionnelles comme les annonces payantes comme Facebook Ads, Google Ads, Twitter Ads, … Ou une stratégie d’influence marketing.


L’intention de l’utilisateur est tout simplement ce que fait un internaute lorsqu’il effectue une recherche sur un moteur de recherche. Google utilise les requêtes en analysant 04 micro-moments précis afin de classer l’intention de l’utilisateur. Voici ces 04 micro-moments :

1.    Le savoir, l’information qui est recherchée 

2.    Aller, le fait qu’un internaute veut naviguer vers un site 

3.    Faire, l’utilisateur cherche des instructions plus détaillées

4.    Acheter, l’internaute est cette fois-ci prêt à acheter

COMMENT PROMOUVOIR SON CONTENU EFFICACEMENT ?

Enfin, la dernière mais néanmoins plus importante étape est d’avoir de l’engagement. Cela est primordial car elle assure la diffusion de votre contenu et demeure la clé d’une stratégie de marketing de contenu réussie. Ainsi, votre contenu publié doit être mis en avant pour toucher un maximum de prospects. Bien sûr, le moyen le plus simple et efficace est de partager votre contenu sur tout l’écosystème des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, …) et d’annoncer ce contenu dans vos newsletters.

Le SEO n’est pas seulement un amas de technique à appliquer lorsque l’on crée un site Internet. C’est avant tout un effort de recherche sur les mots-clés, les intentions des utilisateurs, une évolution permanente à mettre en place afin de bâtir un site fort. Si vous avez suffisamment de ressources disponibles et que vous êtes capables de produire beaucoup de contenu, rapidement et de qualité, alors il est plus pertinent de produire en interne, c’est-à-dire vous-même.

Au contraire, si vous avez un budget mensuel à consacrer à votre marketing, il est alors plus utile d’externaliser. Cela pourra vous libérer du temps afin de vous concentrer sur le reste de votre business. En général, cette solution est la plus simple et permet souvent d’avoir de meilleurs résultats.

 

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce Blog

Ce Blog a pour bout de vous partager toutes nos astuces pour vous aider à développer votre business et à gagner d'avantage d'argent !

Nos formations

Envie d'approfondir certains sujets pour acquérir toujours plus de connaissances ? Alors découvrez notre catalogue de formations !

3 programmes d'affiliation qui ont changé notre quotidien.
Objectif : 30 jours pour réussir !

Découvrez une méthode parfaite pour les débutants, qui permet de trouver ses premiers clients et de générer ses premiers revenus sur le Web en quelques semaines ...

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin...

Consultez nos derniers articles