NFTs : Tout Savoir sur le Sujet !

Cliquez ici pour noter l'article
[Total: 3 Moyenne : 5]

Comme vous le savez, la monnaie virtuelle ou monnaie numérique est en pleine apogée. Peut être que vous avez déjà entendu parler des NFTs, cependant, vous ne savez pas exactement ce que cela signifie ni qu’est ce que c’est vraiment. De ce fait, pour éclairer vos lanternes à ce sujet, nous avons concocté cet article qui fait le zoom complet sur ce sujet. 

Les NFT ou Jeton Non Fongible

Le jeton non fongible est un nouveau type d’actif numérique qui est identique à la crypto-monnaie et utilise un porte-monnaie virtuel. Mais pour que vous puissiez mieux comprendre dès le départ, voyons ce qu’est d’abord un jeton non fongible.

Qu’est ce que le NFT ?

Le jeton non fongible est la traduction littérale du terme anglais « non-fungible token ». En effet, c’est un jeton crypté qui représente un objet numérique comme une vidéo, une image ou un fichier audio, en bref tout ce qui est basé sur la technologie. 

Une identité numérique est rattachée à ce jeton et ce dernier est relié à ses propriétaires. Ce jeton peut être authentifié ou validé avec blockchain, un des nombreux portefeuilles virtuels. Ce qui fait que les NFT ne sont donc pas interchangeables comme le Btc ou Bitcoin cash. 

Grâce à son encodage vraiment spécifique, la technologie NFT sert d’identification pour un objet digital ou objet qui utilise la technologie. Comme par exemple une œuvre d’art, un tweet, un objet de jeu vidéo, une image, etc. De ce fait, la valeur de l’objet représenté par le jeton peut varier en fonction du cours de la crypto-monnaie qu’il représente, mais surtout en fonction de sa valeur intrinsèque, de par son originalité et sa rareté. 

Contrairement, cela contraste avec les crypto-monnaies comme le bitcoin et les autres token qui eux sont fongibles. C’est-à-dire qu’un bitcoin est l’équivalent d’un autre bitcoin et il est impossible de les distinguer. Même la valeur du bitcoin est identique. 

Le Token non fongible cache une fonctionnalité de la plateforme d’échange blockchain qui peut rapporter des milliers ou des millions de dollars pour les artistes. Terme plein de mystère qui aiguise la curiosité du public, les NFT ont connu soudainement la popularité. S’ils n’ont été utilisés que dans le monde de l’art et de la culture, maintenant, cette devise virtuelle est aussi présente dans divers domaines, allant des jeux vidéo au secteur sportif.

Est-ce que le NFT est une nouveauté ?

La réponse à cette question est : pas exactement. En effet, le NFT a déjà existé vers l’année 2015 dans le projet Etheria, mais pour un projet expérimental. Ce dernier propose aux utilisateurs d’avoir une partie d’un monde virtuel. Mais les caractéristiques de chaque partie sont stockées sur le portefeuille virtuel blockchain ethereum. C’était la base du NFT, en utilisant la plateforme d’échange blockchain pour enregistrer la propriété d’objets virtuels et les transferts ou la validation des transactions de celui-ci entre les  utilisateurs.

Cependant, il a fallu attendre environ 2 ans pour que le NFT prenne sa forme moderne avec le projet Cryptopunks, et CryptoKitties. Cryptokitties propose aux utilisateurs de collectionner des chatons virtuels, qui est représenté chacun par un token non fongible. 

Avec ces premiers succès sur ce projet, les créateurs des Cryptokitties ont proposé un tout nouveau standard de token, l’ERC-721 qui utilise le token non fongible et indivisible. Mais malheureusement, ce projet lié à la blockchain ethereum a été refusé par d’autres acteurs. Et ces derniers ont présenté leur version qui est basée sur plusieurs portefeuilles blockchains selon les besoins. 

Qu’est ce qui fait la popularité des NFT dans le monde ?

Pour tout vous dire, il y a moyen de se faire de gagner de l’argent avec des NFTs. En effet, comme dans le marché l’art numérique, il voit dans l’utilisation des NFT une manière plus simple de remplacer le certificat d’authenticité d’une œuvre d’art. 

Prenons l’exemple de l’artiste Mike Winkelmann qui a vu une de ses œuvres numériques se vendre 69,3 millions de dollars en crypto-monnaie pendant une vente aux enchères. Par ailleurs, à ce prix, l’acheteur n’a pas seulement dans sa clé USB la copie de l’œuvre, mais aussi le token unique qui correspond à l’œuvre et qui certifie que le possesseur de l’art est bien le propriétaire légitime.

Ce qui fait qu’au cours de ses dernières années, nombreuses plateformes spécialisées dans ce domaine ont été ouvertes pour d’exploiter ce secteur de devise virtuelle. Pour cela, ces plateformes invitent les artistes à mettre leurs œuvres en ligne et d’avoir un NFT qui correspond à l’œuvre. Puis, l’œuvre peut ensuite être acheté, revendu, ou donné pour donner lieu à de la spéculation comme font les traders. 

Le monde de l’art a bien vu une belle opportunité dans cette nouvelle technologie. Et le milieu du jeu vidéo n’a pas attendu l’apparition des NFTs pour faire le commerce d’objets virtuels. Cependant, l’utilisation d’une blockchain a permis d’éliminer le rôle central de l’éditeur du jeu dans les transactions d’objets virtuels. 

Aussi dans le secteur sportif, NBA a décidé de proposer la version numérisée de ses cartes à collectionner dans sa plateforme NFT qui est en avec Dapper Labs. Elle propose alors un équivalent virtuel de ses cartes à collectionner sous forme de tokens non fongibles. 

La planète a-t-elle son mot à dire ?

Comme toutes les nouvelles technologies, les NFTs ont aussi reçus des critiques, notamment sur le point de vue environnemental. En effet, presque toutes les applications de blockchain sont tous sujets de discussion, car elles sont énergivores. Plusieurs blockchains comme bitcoin et Ethereum, ont un système de validation connu sous le nom de preuve de travail. Ils consomment beaucoup d’énergie électrique pour valider ses nouveaux blocs. La discussion semble très animée dans ce secteur et évidemment, les NFT n’y échappent pas.

Cependant, ce n’est pas vraiment pour cela que la planète parle des NFT. En effet, ils offrent un certificat d’authenticité créé par blockchain pour un actif numérique ou une œuvre d’art. L’intérêt a créé un marché numérique qui a généré 250 millions de dollars de ventes en 2020, et les NFT sont devenus populaires. Même les entreprises de papier toilette sont sur la dernière vague de crypto-monnaie. C’est énorme ! 

Pourquoi les NFT sont chers ? 

Comme pour les objets de collection physiques tels que les cartes de baseball et les jouets, il existe un marché unique pour les NFTs. Les acheteurs ont tendance à être des personnes passionnées de technologie. Car ces personnes semblent bien savoir la raison d’avoir des biens virtuels. Par exemple, avec l’Ethereum qui est passé d’un peu plus de 100 Euros en mars dernier à un prix actuel d’environ 4 000 Euros. 

Parfois, certains des acheteurs sont juste satisfaits d’avoir de crypto dans leurs portefeuilles numériques, mais pour les autres acheteurs, l’intérêt d’avoir un NFT représente un intérêt plus profond, surtout les NFT liés à l’art. Puisqu’en vendant de l’art numérique directement aux personnes intéressées, un artiste peut enfin monétiser son travail sans avoir à essayer de le vendre dans une galerie. 

Type de NFT que vous pouvez acheter

Comme dit plus haut, les NFT peuvent être liés à n’importe quel actif numérique. Tout ce que vous voyez en ligne peut être un NFT. Comme :

  • la musique, 
  • les publications sur Instagram, Facebook, Tweeter, Whatsapp, etc. 
  • les images clipart et plus encore. 

 

Aujourd’hui, Sorare a publié sa carte à collectionner numérique « Super Rare » Lionel Messi qui enchérit actuellement à 29 992,75 euros. Sorare a également annoncé avoir levé 700 millions d’Euros pour son jeu de sport fantastique de niveau supérieur. Le financement est actuellement dirigé par SoftBank. 

Et aujourd’hui aussi, Tiger Woods va vendre des milliers d’objets de collection numériques sur  Autograph  sur le  marché DraftKings. Pour information, la deuxième collection sera lancée le 28 septembre. Tu peux aussi acheter un NFT français. Autograph est cofondé par Tom Brady, un autre athlète du marché NFT. 

Acheter du NFT : Comment procéder ?

Pour acheter le Token NFt Art, voice ce dont vous avez besoin de faire:  

Ouvrir un compte Binance

Pour acheter des jetons non fongibles, vous avez besoin d’avoir des jetons Binance. Pour se faire, vous devez alors faire des échanges de Binance. Alors pour cela, vous devez avoir un compte sur la plateforme de trading. Et si vous n’en avez pas encore, il faut en créer un.

En effet, pour créer un compte Binance, vous allez entrer votre adresse e-mail et vous créez un mot de passe. Lorsque vous aurez fini, vous aurez votre compte Binance. Puis, vous devez vérifier votre compte pour commencer l’investissement. Parfois, la plateforme vous demandera aussi le numéro de votre permis de conduire, le numéro de sécurité social et ou une adresse personnelle.

Lorsque votre compte a été accepté, vous pouvez alors acheter des jetons BNB. En effet, un jeton BNB est à plus de 600 Euros actuellement, mais vous n’êtes pas obligé de tout acheter, car il existe des fractions. Lorsque vous aurez les jetons BNB, vous pourrez enfin les échanger avec des jetons NFT.  

Téléchargement de Trust Wallet

Trust Wallet est le portefeuille gratuit qui correspond au jeton BNB. Il vous est facile de le télécharger sur App Store ou sur Android. Comme c’est un portefeuille multidevises comme blockchain, vous pouvez alors y stocker différentes crypto-monnaies. Comme le Bitcoin, Ethereum, le NFT ou encore d’autres jetons. En plus de cela, comme il peut stocker le NFT, vous pouvez alors stocker des objets de collection crypto.

Lorsque vous aurez fini de télécharger votre Trust Wallets, il vous est possible alors de stocker les jetons Binance dans une appli de Smartphone. Sachez que les jetons sont tous différents et vous ne devez pas mélanger Binance Coin ainsi que Binance Smart Chain. 

Faire les échanges des jetons 

Lorsque vous avez enfin des jetons BNB dans votre Trust Wallet, vous pouvez commencer à faire l’échange des jetons BNB en jetons NFT. Pour cela, Pancakeswap qui utilise la chaîne intelligente de Binance, est l’idéal. 

Pour faire votre échange : 

  • Sélectionnez les jetons NBN dans votre portefeuille
  • Appuyez ensuite sur « plus »
  • Et appuyez sur « échanger vers une chaîne intelligente »

 

Connection de votre Pancakeswap à Trust Wallet

Pour ensuite acheter des jetons NFT, vous devez établir la connexion de Trust Wallet à Pancakeswap. Pour cela : 

  • Allez dans Trust Wallet sur l’onglet « DApps » (avec Android, c’est une option visible, mais si votre système d’exploitation est l’iOS, vous devriez alors taper sur votre barre de recherche “Pancakeswap.finance”)

 

Comment faire et où allez pour acheter ou vendre le NFT ?

Il existe plusieurs marchés de NFT disponibles. Cependant, le plus connu et le plus grand est Opensea. Ici, les acheteurs peuvent rechercher des œuvres d’art, des  noms de domaine et des objets de collection. Et la collection numérique de Woods est l’une des nombreuses collections NFT disponibles sur le marché DraftKings, y compris la collection de Tony Hawk. 

Par ailleurs, pour vendre un NFT, vous pouvez utiliser NFTify ou la boutique Shopify NFT pour vendre des NFT sans créer votre propre boutique. Cependant, vous devez aussi avoir un compte MetaMask. Et dans le jeu Blankos Block Party, vous pouvez faire l’achat, la collecte ou encore la vente d’un NFT sous forme de jouet.

Les inconvénients des NFT 

Le plus grand inconvénient est le coût nécessaire pour créer un TVN. Pour créer son propre jeton sur la blockchain Ethereum, l’utilisation de l’Ethereum est primordiale, et le comble c’est qu’il est un peu cher. Ensuite, après avoir effectué un NFT, il y a des frais de « gaz » qui payent le travail nécessaire à la gestion de la transaction et qui sont également basés sur le prix de l’Ethereum. Pour faciliter la vente du NFT, les marchés prennent en charge les frais.

 Il y a aussi un coût environnemental. Tout comme la crypto-monnaie Bitcoin, les calculs dans Ethereum nécessitent plus l’utilisation d’un ordinateur. Cela pour faire l’exploitation ou le minage. Cependant, cela demande alors plus l’utilisation d’énergie. Une étude universitaire a même démontré que cette exploitation consomme plus d’énergie qu’un pays comme l’Argentine.

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce Blog

Ce Blog a pour bout de vous partager toutes nos astuces pour vous aider à développer votre business et à gagner d'avantage d'argent !

Nos formations

Envie d'approfondir certains sujets pour acquérir toujours plus de connaissances ? Alors découvrez notre catalogue de formations !

3 programmes d'affiliation qui ont changé notre quotidien.
Objectif : 30 jours pour réussir !

Découvrez une méthode parfaite pour les débutants, qui permet de trouver ses premiers clients et de générer ses premiers revenus sur le Web en quelques semaines ...

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin...

Consultez nos derniers articles