fbpx
Systeme.io : créer des tunnels de ventes facilement avec ce CRM Français

Systeme.io : créer des tunnels de ventes facilement avec ce CRM Français

Le Système.io, lasolution parfaite de gestion et de marketing tout-en-un ?

Lorsque l’on possède un ou plusieurs business en ligne, la gestion de vos sites et outils peut
représenter un véritable fardeau au quotidien. Gérer vos boutiques, vos
campagnes de mailing, vos campagnes publicitaires, vos tunnels de ventes, et
vos opérations financières vous obligent à jongler entre différentes
plate-formes de gestion et de marketing. Cela représente une perte de temps
considérable, vous empêche de développer votre activité de façon sereine, et
vous interdit de profiter de vos revenus passifs.

La plate-forme tout-en-un Système IO est sans aucun doute la solution ultime pour gérer
facilement tous vos business, de A à Z. Découvrez sans attendre cet outil
formidable.

Un site de e-commerce complet et simplifié

Pour créer une boutique en ligne, vous pourrez utiliser les templates de l’application, et disposer d’outils de gestion complets pour vendre efficacement. Système IO met à votre disposition des outils de marketing,
qui vous aideront à faire la promotion de votre boutique sur les réseaux sociaux et moteurs de recherche.

La gestion financière assurée par Système Io est simple, et permet de recevoir les paiements des clients, d’envoyer un paiement à un fournisseur, ou encore de payer une campagne publicitaire Google ou Facebook.

Il est vrai que l’application Système io est un peu superflue pour les débutants, qui font leurs premiers pas dans le business en ligne. Cependant, dès que votre activité se développera, ou si vous souhaitez
diversifier vos activités en ligne, adopter Système Io vous assurera une gestion simplifiée de votre marketing et de vos ventes.

Quels sont les fonctionnalités de cette plate-forme ?

Des outils d’analyse avancés

Sur votre tableau de bord administrateur, vous aurez accès à toutes les données de l’activité exercée sur votre site. Vous pourrez voir combien de personnes ont consulté votre site, les pages les plus visitées, les produits ayant un taux de conversion le plus élevé, les zones affichant un taux de rebond important, les mots-clés les plus recherchés, les zones géographiques d’où viennent vos clients, etc

Grâce à toutes ces données précieuses, vous pourrez identifier les points faibles de votre site (une page à fort taux de rebond par exemple), et résoudre le problème. Vous serez aussi en mesure de prendre les
décisions les plus fructueuses, comme d’ajouter un produit très recherché.

Création de pages de capture d’emails

Invitez les internautes et vos clients à renseigner leur adresse mail, pour recevoir des promotions, des newsletters, ou pour obtenir un cadeau de bienvenue. Ces mails seront enregistrés, et constitueront un
portefeuille de clients, auprès desquels vous pourrez envoyer un mail
d’information ou de promotion en quelques clics.

Création de pages de vente

Cet outil est d’une simplicité déconcertante : choisissez un modèle de page, et il vous suffit de le personnaliser. Des outils d’édition vous permettent de peaufiner le visuel pour créer un effet attractif et
professionnel.

Boutons de paiement

Insérez facilement un bouton de paiement Paypal ou Stripe à vos pages de vente. L’ensemble du système est sécurisé, et vous permet de recevoir les paiements rapidement.

Création d’un espace membres pour héberger et donner
accès à vos formations

Vendez des formations, et créez un espace d’étude réservé à
vos clients. Vous pouvez héberger, organiser vos formations, et mettre en place
un accès sécurisé par mot de passe.

Gestion de campagnes de mailing

Envoyez simplement une newsletter ou un mail promotionnel à tous les clients de votre base de données. Le Système IO enregistre les adresses mail de toutes les personnes qui s’inscrivent à votre newsletter.

Ne perdez plus votre temps et votre énergie à jongler entre les outils, les sites et les applications de gestion de vos activités web, confiez la création et la gestion de vos business à une seule plate-forme, et profiter de ses performances étendues pour mettre en place votre activité, et la développer en toute confiance.
Système Io est la solution évidente pour tous ceux et celles qui souhaitent obtenir des résultats concrets et durables dans le commerce et la formation en ligne.

Découvrez le Dropshipping, ses outils et ses opportunités

Découvrez le Dropshipping, ses outils et ses opportunités

Depuis quelques années, un nouveau type de commerce en ligne a fait son apparition : le dropshipping. Le nombre impressionnant de personnes ayant atteint une indépendance financière totale en faisant du dropshipping mérite que l’on se penche d’un peu plus près sur le fonctionnement de ce type de business. Voici pour vous un guide complet pour découvrir les aspects fondamentaux du dropshipping.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

C’est un type de business en ligne dans le domaine de la vente de produits physiques. La particularité de ce business est que vous n’avez pas besoin d’avoir de stock, de local, et n’avez ni besoin d’acheter de marchandise avant de la revendre.

En effet, votre boutique de dropshipping sera un intermédiaire entre le client et le fournisseur d’un produit. Votre rôle est de mettre en avant des articles (chaussures de sport, accessoires beauté, outils, jouets pour enfants, équipements high-tech, etc), et de transmettre les commandes de vos clients directement à un fournisseur, et prélevant au passage une plus-value plus ou moins élevée.

Vous n’avez pas besoin de vous occuper de l’envoi du colis : le fournisseur se charge de l’expédier au client. Pour trouver des produits à vendre, et pouvoir transmettre les commandes directement aux fournisseurs, vous allez vous diriger vers des plate-formes de sourcing. Ces géants de la vente en ligne sont Aliexpress, Alibaba, Gearbest ou même Amazon. Sur ces plate-formes, vous trouverez des articles à des prix imbattables, sur lesquels vous pourrez ajouter de la valeur, et donc, obtenir un bénéfice plus facilement.

Considérez l’exemple suivant :

Vous créez une boutique d’enceintes Bluetooth. Le prix d’achat d’une enceinte auprès du fournisseur est de 5 €. Dans votre boutique, vous vendez ce modèle à 30 €. Lorsqu’un client achète chez vous cette enceinte, il vous paiera 30 €, et vous, vous allez payer 5 € au fournisseur, qui expédiera l’enceinte directement à votre client. Vous avez donc gagner 25 €.

Quels sont les outils du dropshipping ?

Un site de vente

Le premier outil dont vous aurez besoin, est une boutique de e-commerce, comme Shopify, Woocommerce, ou encore Prestashop.

Une extension de sourcing

Vous allez ensuite installer un plugin comme Oberlo sur votre site. Cette extension vous permet d’importer toutes les informations d’un produit disponible sur Aliexpress ou Alibaba.

Un système de paiement

Grâce à une méthode de paiement en ligne, comme Paypal, vous allez pouvoir recevoir les paiements de vos clients, et payer vos fournisseurs en quelques clics.

Un outil d’analyse de performances

Cet outil n’est pas indispensable, mais vous aidera à repérer les points forts et faibles de votre site. L’outil Google Analytics est le plus efficace et complet de tous, simple à prendre en main, et vous apportant une vision claire et précise de toute l’activité exercée sur votre site.

Comment se lancer dans le dropshipping ?

Les sites de e-commerce, comme Shopify ou Prestashop, vous permettent de créer facilement une boutique personnalisable, où vous pourrez intégrer tous les produits que vous souhaitez. Plusieurs formules d’utilisation sont disponibles sur ces sites : les formules gratuites pour débutants sont parfaites pour les novices qui se lancent, tandis que les formules Premium sont à privilégier lorsque vous gagner en expérience, en notoriété, et avez besoin d’outils de gestion avancés.

Choisir les produits à vendre est une étape déterminante : vos articles doivent être attractifs pour un large public, si vous souhaitez gagner plus d’argent. Les articles intemporels (sport, beauté, bricolage, animaux, etc) et les niches à la mode (un produit high-tech très en vogue, une nouveauté) sont des choix à privilégier pour augmenter vos chances d’attirer des acheteurs.

Attention, un article très rare, que personne d’autre ne propose à la vente, n’est pas forcément une niche inexploitée : il est possible que d’autres avant vous aient essayé de le vendre, sans résultat.

Le dropshipping représente une occasion de générer un revenu important sans stock, et avec un budget d’investissement très faible. Ce type de business est à la portée de tous. Mais, attention : pour obtenir des résultats, il ne faut pas s’y prendre n’importe comment ! Une formation au préalable vous permettra d’obtenir des gains rapides et croissants. Découvrez sans attendre nos formations au Dropshipping pour assurer votre succès et obtenir une parfaite indépendance financière.

Le SEO

Le SEO

Qu’est-ce que le référencement SEO ? Comment le maîtriser pour booster votre site web ?

Alors que vous vous lancez dans l’aventure du business en ligne, vous avez certainement entendu parler du SEO… Ce terme est de plus en plus présent autour de vous, mais vous n’êtes pas encore certain de savoir ce que cela signifie, ni à quoi ça sert ? Voici pour vous toutes les réponses pour maîtriser le référencement SEO, et pour l’utiliser efficacement afin de booster les performances de votre site.

Comment fonctionne le SEO ?

Les moteurs de recherche tels que Google, Firefox, Ecosia, ou Bing, orientent les recherches des internautes vers les résultats les plus pertinents. La pertinence des pages et sites web est calculée en fonction des mots-clés présents dans le contenu des articles, descriptions et pages d’arrivée d’un site.

Considérez l’exemple dans lequel un internaute effectue la recherche « machine à café » sur un moteur de recherche. Celui-ci va lui proposer en priorité les sites web contenant un nombre important de mots-clés « machine à café », ainsi que des termes apparentés, comme « cafetière », « machine espresso », etc. Ainsi, l’internaute est certain d’avoir à disposition des liens qui sont très susceptibles de le satisfaire.

C’est pour cela que l’optimisation web vous permettra de profiter d’une visibilité amplement plus performante : votre site web sera affiché dans les premiers résultats à chaque fois qu’une recherche concernant votre activité sera effectuée.

Le référencement naturel, constitué par une optimisation de vos contenus, s’oppose au référencement payant. Le référencement payant est en fait la publicité, les annonces, que vous ferez de votre site, en achetant aux enchères des mots-clés pour apparaître dans les meilleurs résultats.

Augmentez votre référencement web

Augmenter votre référencement naturel vous permettra donc d’attirer un trafic plus important, sans devoir dépenser une fortune en publicités. De plus, les résultats de recherche dits « naturels » attirent plus facilement la confiance des internautes que les résultats payants, les « annonces »

Afin d’augmenter votre référencement naturel SEO, prenez soin de créer d contenu de qualité pour votre site web. Si vous vendez des machines à café en ligne, rédigez des articles et description qui vont englober tout le champ sémantique de ce domaine : machine à café, cafetière, cafetière moka, cafetière à piston, machine à espresso, machine Senseo, machine café programmable, etc.

Attention : rassembler trop de mots-clés dans une même phrase ou dans un même article aura l’effet inverse sur votre référencement ! En effet, les moteurs de recherches détectent la densité de mots-clés par rapport au nombre total de mots dans un article. Si la densité est trop élevée, le moteur de recherche vous pénalisera en considérant que vous tentez de le tromper.

SEO, SEA, SMO… Quésaco ?

Le SEO : le Search Engine Optimization désigne l’ensemble des techniques que vous allez appliquer pour optimiser votre référencement naturel. Cela implique la création de contenu pertinent, les performances techniques dont vous doterez votre site, et la popularité de votre contenu : est-il partagé ? y a-t-il des liens externes conduisant à votre site ?

Le SEA : le Search Engine Advertising désigne le référencement payant. Toutes les « annonces » que vous voyez sur les moteurs de recherches sont des publicités dont les propriétaires achètent aux enchères des mots-clés.

Le SMO : le Social Media Optimization désigne votre activité sur les réseaux sociaux, qui vous aidera à attirer plus de trafic, et à obtenir un meilleur taux de conversion. Il n’est pas utile de publier des milliers d’articles par jour pour vous constituer une communauté : des posts pertinents, une communication active, et une incitation à l’action (« donnez votre avis », « quels sont les points les plus importants de … », « lequel de ces produits peut révolutionner la vie des citoyens ? »), seront des actions qui vont fidéliser vos followers, et les encourageront à partager vos contenus.

Le SEM : le Search Engin Marketing rassemble les techniques précédentes. Ce terme invoque toutes les procédures qui vous permettront d’améliorer votre visibilité, et d’appliquer une stratégie marketing optimisée, durable, et à moindres coûts.

Vous n’avez en aucun cas besoin de dépenser des centaines d’euros par semaine pour promouvoir votre boutique ou votre blog ! Connaître le fonctionnement du web, les outils de recherche et les comportements sur la toile, est un pré-requis indispensable pour bâtir une notoriété croissante et solide de votre business en ligne.

Le growth hacking

Le growth hacking

Le growth hacking

« The best marketer in silicon valley is doing everything you’re not supposed to do. » – Elon Musk

Tous les marketeurs connaissent le terme de « growth hacking ». Popularisé dans la Silicon Valley en 2010, il déferle aujourd’hui sur la blogosphère française. Encensé par certains et diabolisé par d’autres, le concept occupe toutes les conversations sur le webmarketing moderne. Fini les stratégies déjà éculées, le marketing digital entre dans une nouvelle ère. Certes, mais qu’est-ce que le growth hacking ?

Le growth hacking : un ensemble de techniques de webmarketing… version améliorée

De façon tout à fait basique, le growth hacking se définit comme une recherche de moyens techniques en vue d’améliorer les performances d’une entreprise et d’augmenter l’acquisition client au coût le plus faible possible. Ici, l’ingéniosité rime avec originalité.

Il existe cependant des définitions plus élaborées et plus détaillées pour comprendre le concept. Parmi toutes celles-ci, la définition de Frédéric Canevet[1] est la plus complète : « Le Growth Hacking, c’est simplement détourner intelligemment des systèmes pour obtenir plus rapidement de la croissance (Growth = Croissance/Hacking = détourner le système).

Le Growth Hacking a débuté avec les start-up qui utilisaient des méthodes pour croître plus vite, avec une efficacité maximale et un petit budget. Le Growth Hacking est au marketing ce que la guérilla est à la guerre traditionnelle. C’est avoir un maximum de résultat avec un minimum de moyens, tout en utilisant un arsenal simple et abordable. Le Growth Hacking permet de systématiser ses approches, afin d’obtenir rapidement des résultats :

  • En utilisant des logiciels pour automatiser des actions ;
  • En mettant en place des méthodes créatives ou originales ;
  • En “détournant” un système ;
  • En faisant l’analyse de données dans une optique d’amélioration continue. »

Des réussites insolentes avec le growth hacking

Très souvent utilisé par les start-up, le Growth Hacking leur offre des réussites aussi fulgurantes que rapides. Illustrations.

  • Dropbox

Dans le milieu du Growth Hacking, Dropbox fait figure de cas d’école. L’entreprise a utilisé un et un seul moyen d’acquisition pour asseoir se réputation et devenir un incontournable de son domaine.

Le levier d’acquisition utilisé par Dropbox est la recommandation. Aussi simple qu’efficace, ce levier a permis à l’entreprise de développer sa base d’utilisateur à la vitesse de la lumière. Le marché était simple, chaque utilisateur qui faisait une recommandation se voyait offrir 500mB d’espace de stockage gratuit. Une aubaine qui a construit plus d’un tiers de la base de client actuelle.

  • Hotmail

Les débuts d’Hotmail furent catastrophiques. Sans moyen et sans idée révolutionnaire, les créateurs peinaient à faire décoller leur projet. Pourtant, ici encore, un seul levier d’acquisition fut suffisant pour propulser le projet.

« PS I love you. Get your free email at Hotmail » est une phrase que de nombreux internautes connaissent encore. C’est elle qui a rendu populaire Hotmail en créant un véritable phénomène de viralité.

Comment utiliser le growth hacking ?

Le Growth Hacking a un potentiel énorme en termes de développement sur le web. Cependant, comme toutes les techniques, une utilisation adéquate est indispensable.

En plus d’une bonne dose d’imagination, d’études de cas et bien sûr de tests, vous entourer de spécialistes est le meilleur des choix. Maxime et Romàn figurent à ce jour comme des piliers de ces techniques en France. Gagnez des années de travail en vous laissant guider par de vrais pro de la discipline.

Méta :

Méta titre : Le Growth Hacking, pour améliorer ses performances sur le web

Méta description : Acquérir de clients et développer son activité à la vitesse de la lumière, c’est possible avec le growth hacking, une nouvelle façon de faire du webmarketing.


[1] “Le Growth Hacking, 8 semaines pour doubler le nombre de vos prospects”, Frédéric Canevet, Edition Dunod, p. 6-7